Le bal perdu

Après ces temps difficiles dus à la solitude qu’a pu provoquer la pandémie, ce bal est tout comme dans la chanson, une invitation pour un moment de partage, de réunion collective, de liberté, d’expression et de fête.

Qu'est-ce que c'est ?

 

Le bal perdu est un spectacle interactif et festif, conçu pour les personnes âgées et qui vise à les placer au coeur de l’action en les appelant, grâce à la musique, à être aussi bien spectateur, qu’acteur du spectacle. Danses, chorégraphies collectives, chansons populaires, techniques clownesques ou choix des musiques sont les ingrédients suprêmes de ce temps suspendu de partage entre résidents, soignants et famille.

Le déroulement du bal

Le bal perdu, se déroule en trois heures. Avant que le bal commence, nous prenons le temps de l’installer, pendant 1h30 environs nous décorons et préparons un espace conviviale pour accueillir les danseuses et danseurs. Nous prenons ensuite 40 minutes pour accompagnés les résidents jusqu’au bal. Le bal commence et continue pendant 1h30 jusqu’au goûter. Enfin, nous finissons par partager ensemble un goûter, toujours dans une ambiance festive.

Cette idée vient d’une professionnelle de la santé qui, ayant vu notre manière de nous mettre en relation avec les personnes âgés, nous conseille le film “une belle jeune fille de 90 ans” où on voit le chorégraphe Thierry Thieû Niang mettre en mouvement des corps endormis par la vieillesse et l’institution.  Lucile ANDRÉ, n’étant pas danseuse, réfléchit  et met au point une méthode en s’appuyant sur ses techniques de clown. Avec émerveillement elle constate que sa méthode marche, et que plusieurs personnes jusque-là immobiles se mettent en mouvement ; quelle émotion !  Retenter dans d’autres maisons de retraite, l’effet est toujours aussi sidérant. Nous l’ inscrivons alors à notre répertoire de petites formes spectaculaires.

Nous pouvons adapter le bal selon les dates choisies ou différents thèmes souhaités.

Il est également possible de rajouter un artiste circassien.