Entomologie

Spectacle sur la nature, la pollution et la biodiversité

Un jeu de contraste

Mosca, clownette, scout et apprentie entomologiste se perd dans une forêt bien étrange. Une forêt recouverte de plastique, de déchets et d’espoirs abandonnés. Une forêt miroir de notre rapport à la nature. Les arbres ne sont plus verts, l’herbe n’est pas grasse, les oiseaux ne chantent pas…  tout est gris, tout est mort.

Mosca se projette donc dans une forêt verdoyante où elle peut comme à son habitude partir à la chasse aux petites bêtes et compléter sa collection. Elle imagine les insectes qu’elle chasse et dès que dans son jeu, elle en attrape un, elle s’empresse de le tuer, le piquer et l’attacher dans son bestiaire. Quelle cruauté ! Face à cette nature réduite à néant, Mosca accable de reproches les auteurs de ce désastre : “Pfff … Ils font jamais attention, ces gens…”  Pour autant, elle-même ne prête pas attention à l’environnement. Tantôt en chassant,, tantôt en jetant par-dessus son épaule un emballage, une page arrachée…

Un jeu du contraste pour mettre en lumière nos petites incohérences. 

Intentions

 

  • En jouant sur le contraste par lequel Mosca accable les personnes qui ne prennent pas soin de la nature, alors qu’elle fait la même chose, ce spectacle remet en question notre rapport à la nature sans moraliser le spectateur. Il nous renvoie aussi à nos responsabilités individuelles quant à la nécessité d’en prendre soin puisque nous en avons besoin. 

  • Sensibiliser un jeune public aux questions de l’écologie et du développement durable

  • Faire découvrir le petit monde invisible, le monde du très petit à travers un point de vue scientifique-comique.

  • Susciter la curiosité des enfants pour le monde des insectes et, au-delà, pour des domaines scientifiques

 

Après la représentation un temps de débat et d’échanges avec les enfants sera organisé autour du sujet de la cruauté,  pour aller plus loin dans la réflexion.